Historique de l'usine d'Asnières

HISTORIQUE DU SITE

 

L’unité de production d’organes hydrauliques d’ASNIERES fut construite au lendemain de la seconde guerre mondiale pour le lancement de la DS. Située en banlieue NORD de PARIS, elle se définit comme un site industriel du Groupe PSA Peugeot Citroën. Ce site était auparavant occupé par d’autres sociétés.

1917 :   La société L’OXYLITHE acquiert 36 terrains à Asnières-sur-Seine, qui formeront deux parcelles au lieu-dit « Les Caboeufs », situées de part et d’autre du quai Aulagnier. Les deux parcelles font l’objet d’une activité industrielle en relation avec les applications de l’oxygène. Elles font partie de l’actuel terrain occupé par l’usine Citroën.

1925 :   L’OXYLITHE vend ses deux parcelles de terrain à la société automobile FORD, désireuse de s’installer en région parisienne. L’acte de vente est conclu le 3 avril. FORD a précédemment acquis auprès de particuliers un autre terrain.

1941 :   FORD vend ses trois parcelles de terrains à la Société Immobilière Industrielle d’Asnières ou SIIDA le 30 avril. Le 30 octobre, la SIIDA loue les trois terrains à la société LAFFLY (Société Nouvelle de Machine Outils).

1948 :   Citroën achète la quasi-totalité des actions de la société LAFFLY.

1949 :   Le bail contracté par LAFFLY à la société SIIDA est cédé à CITROËN, qui s’installe sur le site dans l’année.

Transfert à ASNIERES des opérations de décolletage de l’usine de Félix Faure (PARIS). L’unité de production démarre avec 120 personnes.

1953 :   Construction du bâtiment d’hydraulique pour la fabrication de la suspension hydropneumatique de la DS.

1968 :   La société SIIDA est absorbée par CITROËN, le 2 septembre.

1970 :   Lancement des organes de la SM et de la GS.

1974 :   Par jugement du 1er mars, CITROËN est exproprié de sa parcelle située en bordure de Seine, en vue du déplacement du quai Aulagnier.

 vue-aerienne-as-2.jpg

 

 

Vue Aérienne du site de PSA – PEUGEOT CITROËN  (en haut à droite).

A gauche la ZONE plus blanche  c’est le site d’ASTRA – CALVE où sont fabriquées  la margarine et l’huile ASTRA.

 

 

 

 

 

 

 
1975 : Lancement en série sur un véhicule haut de gamme (CX) de la Diravi, système de direction à rappel asservi.

1982 : Démarrage de la fabrication des organes hydrauliques de la BX.

1985 : Suite à la fermeture de l’UP de Nanterre, les ateliers mécaniques bielles  & arbres à cames sont transférés sur le site d’Asnières.

1987 : Première Convention des Cercles de Qualité sur le site d’Asnières.

1989 : Association de l’électronique et de l’hydraulique. Asnières équipe la XM, véhicule haut de gamme, d’un nouvel élément porteur, d’une nouvelle direction et d’un régulateur de raideur.

1991 : Démarrage des nouvelles lignes d’usinage de la pompe 6+2 dans le bâtiment Hydraulique et   montage  dans le bâtiment Décolletage.

1993 : Reconduction sur XANTIA, de la même hydraulique que la XM. Les caractéristiques  de certains organes sont différentes.

             

LEXIQUE

 

LE MICRON : Unité de mesure utilisée pour l’usinage et l’assemblage de précision : (organes hydrauliques entre autres). Un millième de millimètre. L’infini petit mécanique : la précision d’une feuille de papier à cigarette coupée en 50 dans son épaisseur.

Aujourd’hui encore, la fabrication d’organes hydrauliques fait d’Asnières une unité de production dont le savoir faire est remarquable dans l’histoire mondiale. « L’usine de l’hydropneumatique » contribue largement au renom et à la spécificité de Citroën.

 

1994 : Journée ‘Portes ouvertes’ marquant les 40 ans des ateliers de  l’hydraulique à Citroën-Asnières.

 40 ans de l'Hydraulique       T

2000 : Création d’une ‘joint venture’ entre Siemens Automotive et PSA (Siemens 52% -PSA 48%).

La Sté Siemens Automotive Hydrauliques SA. sur le site d'Asnières, participe au développement et assure la production des pompes d'injection directe à haute pression pour les moteurs essence, ainsi que la production BHI (bloc hydro-électronique intégré) de suspension pour certains modèles, tels que C5 / C6 / et X7. C5 et C6.

2004 : Journée ‘Portes ouvertes’ du site le samedi 9 octobre Exposition du Savoir faire de Citroën Asnières à PSA-Rennes La Janais.

2005 : Création de l’Association Amicale des Anciens d’’Asnières .

2007 : Arrêt de la participation PSA & arrêt de la JV Arrivée de Continental, SAH devient CAAF (Continental Automotive Asnières France).   

2008 : Départ de la suspension (BHI Régulateur et Electrovanne). Déménagement du siège de l’Amicale (AAA) vers le site de PARIS XVI "Le Colisée" (anciennement les Epinettes)

2009 : Fermeture de l’unité de production d’Asnières

2010 : Vente du terrain à la Sté. Immobilière NEXITY

2011 : Début de la démolition du site……Dépollution des sols (durée 21 mois) Destruction de tous les bâtiments  

 T        T           

2013 : Seul reste l’infrastructure du parc acier (façade et dôme)

2014 : Début  des travaux deconstruction  de la ZAC-PSA, quartier de Bureaux  Commerces & Habitations (fin de Travaux Prévue pour 2017)….

     Retour Accueil:       T

 

Date de dernière mise à jour : 19/11/2014